Skip to content

Comment se passe la formation au permis de conduire ?

seulement 13h de formation sur voiture électrique automatique

Depuis le 1er janvier 2017, si vous passez votre permis de conduire sur un véhicule électrique, vous n’êtes plus soumis aux 20h minimum, mais a 13h minimum de formation. Le programme de formation reste le même, si ce n’est qu’il n’y a plus la formation mécanique (utilisation de l’embrayage et de la boite de vitesse).
L’examen, qui dure 32 minutes est également le même :

• 1/3 d’agglomération
• 2/3 hors agglomération
• Une manœuvre
• Une vérification à effectuer (soit à l’intérieur, soit à l’extérieur du véhicule)
• Une question de sécurité
• Une question sur les premiers secours
• 5 minutes de conduite autonome

Le fait de passer votre permis en véhicule électrique, sera beaucoup plus facile du fait que vous n’avez pas à vous soucier de la partie mécanique et de la peur de caler. L’inconvénient est qu’une fois la réussite de votre permis, vous aurez le code restrictif 78.

Ce code vous indique que vous ne pourrez pas conduire des véhicules avec changement de vitesse manuelle. Mais pas de panique, 3 mois après votre réussite, vous pourrez suivre une formation de 7 heures sur une boite manuelle, et la restriction disparaît. Bonne nouvelle, après cette formation il n’y a pas de nouvel examen.

RÉGULARISATION BOITE MANUELLE 

Textes de loi
Arrêté du 14 octobre 2016 relatif à la formation des titulaires de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules à changement de vitesses automatique pour des raisons non médicales en vue de conduire des véhicules à changement de vitesses manuel relevant de cette même catégorie
Publics concernés : écoles de conduite, conducteurs titulaires de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique.
Objet : il s’agit, pour les titulaires du permis de conduire les véhicules de la catégorie B assorti du code restrictif 78 qui limite la conduite aux seuls véhicules à changement de vitesses automatique, pour des raisons non médicales, de faire lever cette restriction en suivant une formation dispensée dans un établissement d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière.
Entrée en vigueur : le présent arrêté entre en vigueur à compter du 1er janvier 2017 .

Article 2 (extrait) :
La formation ne peut être suivie moins de six mois après l’obtention de la catégorie B. Le respect de cette condition est vérifié, lors de l’inscription de l’élève, par un représentant de l’établissement assurant la formation.

Le délai est passé de 6 mois à 3 mois le 22 Juillet 2019

Article 3 (extrait) :
La formation, d’une durée de sept heures, est pratique et individuelle. Elle peut être réalisée pour partie sur simulateur sans que la séquence n’excède la durée d’une heure. Les apports théoriques, en lien avec la pratique, peuvent être enseignés dans le véhicule.

Pour plus de textes de lois cliquez sur le lien https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/10/14/INTS1621834A/jo/texte

Tesla-model-3-auto-ecole-2